La fête de l’amour

Cette année, la Saint-Valentin est un dimanche. Pour ceux qui ont de jeunes enfants, on dit que la Saint-Valentin c’est la fête de l’amour en général. Comment ignorer les belles cartes faites par nos enfants et les beaux principes qui leur sont inculqués à l’école. Pourquoi ne pas entrer dans le jeu et inviter un ami qui sera seul en ce jour de la fête de l’amour. La soirée en tête-à-tête ça sera pour une autre fois!

Pour célébrer un évènement spécial, il faut un menu spécial! Habituellement, le dimanche, j’en profite pour planifier mes menus de la semaine et prendre un peu d’avance, mais c’est possible d’arrimer les deux. La solution, une fondue chinoise! Bien entendu, ça demande un peu plus de préparation, mais on obtient un bouillon en prime que l’on peut utiliser pour réaliser une soupe délectable. Dans le cas où la fondue chinoise serait composée que de viande, je suggère de faire une soupe à l’oignon ou aux légumes, si elle est aussi composée de crevettes et autres fruits de mer, une soupe-repas à la thaï.

Comme dans toute chose, il faut se fixer des limites. C’est le genre de repas où l’on peut facilement se laisser aller dans une préparation trop laborieuse. S.V.P., gardons cela simple! On a souvent tendance à préparer trop de choses périssables. Toutefois, dans le cas des légumes et trempettes, on ne met sur la table qu’une partie de sa préparation et l’on garde le reste au réfrigérateur pour une utilisation ultérieure durant le repas ou dans la semaine.

  • Une viande
  • Un fruit de mer
  • Trois fromages
  • Trois trempettes
  • Trois légumes
  • Des pommes de terre parisiennes
  • Des champignons
  • Un pain croûté

C’est plus qu’il en faut pour bien se rassasier. À la fin du repas, cuire le reste de viande et de fruits de mer directement dans le bouillon afin de pouvoir les entreposer de façon sécuritaire au réfrigérateur.

Le choix de la découpe de veau est primordial. On peut demander au boucher de trancher de la viande à fondue chinoise de veau qu’il sélectionnera dans le cuisseau, mais on peut aussi trancher soi-même du filet ou du contre-filet de veau ou utiliser des escalopes de veau très minces. Dans le cas où l’on trancherait soi-même la viande, les tranches de veau n’ont pas à être aussi minces qu’à l’habitude étant donné la grande tendreté de ces deux découpes. Finalement, le point très important c’est le bouillon. C’est pourquoi nous vous donnons une recette de bouillon fait à partir de notre fond de veau concentré en quelques étapes toutes simples.

Ingrédients

  • 2 litres (8 tasses) de fond de veau concentré préparé
  • 250 ml (1 tasse) de vin rouge
  • Beurre ou huile en quantité suffisante
  • Sel et poivre au goût

Brunoise de légumes

  • 250 ml (1 tasse) de carottes en dés (1/4 de pouce)
  • 250 ml (1 tasse) de branches de céleri en dés (1/4 de pouce)
  • 250 ml (1 tasse) d’oignon en dés (1/4 de pouce)

Préparation

  • Dans un poêlon, à feu vif, chauffer le beurre ou l’huile et faire colorer rapidement la brunoise.
  • Lorsque la brunoise a pris couleur, déglacer le poêlon avec le vin rouge.
  • Amener à ébullition et laisser mijoter à feu moyen jusqu’à évaporation du vin.
  • Ajouter la moitié du fond de veau et réserver l’autre moitié au réfrigérateur.
  • Amener à ébullition et laisser mijoter à feu doux pendant 30 minutes.
  • Écumer le bouillon tout au long de la cuisson.
  • Passer au tamis et laisser égoutter.
  • Pendant ce temps, dans votre bol à fondue (si conçu à cet effet), faire chauffer l’autre moitié du fond de veau.
  • À l’aide d’une louche, dégraisser le dessus du bouillon concentré que vous avez passé au tamis.
  • Ajouter le bouillon au fond de veau chaud et amener à ébullition.

Bravo! Vous venez de cuisiner un bouillon de niveau professionnel!

Sur ce, Bonne Saint-Valentin!

Le blogue du chef