Janvier tire sa révérence, laissons place à la fête de la Saint-Valentin

Qui dit janvier dit résolutions. Et si nous en profitions pour faire un bilan et prendre conscience de choses à améliorer outre les résolutions conventionnelles se rapportant à la santé physique et émotionnelle? L’équipe de mise en marché du veau de grain du Québec a toujours été préoccupée par l’achat de produits locaux. La venue d’une nouvelle présidence américaine démontrant de nouvelles valeurs et tendances nous fait encore plus réaliser l’importance d’acheter des produits locaux. Le fait d’acheter des produits québécois et canadiens n’affectera certes pas l’économie américaine, toutefois cela pourrait faire une bonne différence sur la nôtre et pour nos producteurs québécois.

Le mois de janvier tire déjà à sa fin et la Saint-Valentin approche à grands pas. Une fête à deux volets pour ceux qui ont une vie amoureuse et familiale. Les souvenirs des cartes de la Saint-Valentin bricolées à l’école avec des macaronis collés et les rendez-vous galants précédant l’arrivée des enfants nous réchauffent le cœur et nous donnent le goût de célébrer. Pour cela, il n’y a rien comme un bon repas en famille ou en amoureux et pourquoi pas, les deux.

Cette année, la Saint-Valentin sera un mardi. Rien ne vous empêche de devancer ou repousser votre repas durant le week-end. Vous aurez plus de temps pour cuisiner à deux ou en famille et partager un bon repas avec l’être aimé et les enfants. Je profite de cette occasion pour vous proposer deux recettes faciles et rapides que vous pourrez suivre sur une vidéo accélérée dédiée aux petits et grands.

Pour les petits

Pour les grands

Texte et recettes provenant de Alain Fortier, chef et conseiller-formateur pour le Veau de grain du Québec

Le blogue du chef