Bouffe réconfortante pour le temps des Fêtes

Dans quelques semaines, ce sera le temps de l’avent et les feuilles mortes sur mon terrain ne sont pas encore toutes ramassées, et ce, à cause de la grande quantité de pluie tombée en octobre. Parfois, il faut savoir lâcher prise et laisser le destin suivre son cours. Cette année, je me promets que je ne stresserai pas avec les préparatifs et les réceptions des Fêtes. Mon plan est simple; profiter d’être en agréable compagnie et se faire plaisir avec une bonne bouffe réconfortante.

Plusieurs grands classiques de notre gastronomie sont faits à partir de pièces de viande de moins grande tendreté et, par le fait même, souvent moins coûteuses. Le bourguignon, la blanquette, le Marengo, le Stroganoff et l’osso buco en font partie. Les osso buco sont dispendieux me direz-vous? Certes, mais si on les remplace par un rôti de côtes croisées, un rôti de palette ou même des cubes, alors on fait des économies substantielles.

2016-11-vg-blogue-du-chef-les-fetes-347

 

Une autre découpe économique est le veau haché; nous l’utilisons à profusion dans les plats de tous les jours comme le pâté chinois, la sauce à spaghetti et le pain de viande.

2016-11-vg-blogue-du-chef-les-fetes-382Toutefois, dans les repas des Fêtes, on l’utilise dans le ragoût de boulettes, les petits pains farcis, les pâtés à la viande et les cretonnades de veau. En passant, un petit pot de cretonnade s’offre très bien en cadeau d’hôtesse. Les autres classiques sont aussi très bons réchauffés donc, pourquoi ne pas doubler vos recettes et les offrir en cadeau à ceux qui manquent de temps ou, tout simplement, pour gagner plus de temps afin de le passer en bonne compagnie?

En mon nom et au nom de toute l’équipe du Veau de grain du Québec, nous vous souhaitons bons préparatifs des Fêtes!

Le blogue du chef